La Belle saison ★★★★

Vous avez adoré les hommes qui s’embrassent dans « Brokeback Mountain » ? Vous adorerez les filles qui se roulent des pelles dans « La Belle saison » !

Tout sonne juste dans ce film qui est à la fois une reconstitution historique et un drame amoureux.
Reconstitution historique. La France pompidolienne de 1971. Les combats du MLF. L’avortement clandestin et l’homosexualité honnie.
Drame amoureux. Delphine aime les filles et Carole les garçons. Delphine est une fille des champs, montée à Paris pour fuir la ferme familiale. Carole est une fille des villes qui milite au MLF. Delphine tombe amoureuse de Carole mais doit rentrer dans la Creuse reprendre l’exploitation familiale. Carole plaque tout pour l’y suivre.

Tout est réussi dans le film de Catherine Corsini. Le récit tient la durée jusqu’à l’épilogue qui arrachera une larme aux plus endurcis. La caméra filme les corps nus sans sombrer dans l’esthétisme ou le voyeurisme. Les personnages ne sont jamais manichéens. Les acteurs sont extraordinaires : Cécile de France confirme qu’elle est capable de tout jouer, Noémie Lvovsky est parfaite dans le rôle de la mère, même Kevin Azais (découvert dans « Les combattants » au côté de Adèle Haenel) réussit à rendre attachant le personnage du soupirant berné.

« La Belle saison » n’a pas décroché l’Oscar, ni même le César. Il a été vu par mille fois moins de spectateurs que le film d’Ang Lee. Pourtant il n’est pas loin de l’égaler.

La bande-annonce

3 commentaires sur “La Belle saison ★★★★

  1. Ping Les Éblouis ★★★☆ | Un film, un jour

  2. Ping La Fracture ★★★☆ | Un film, un jour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.